You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!

1.1 Climat extérieur et paramètres météorologiques

2018-09-24T17:08:18+02:00

Comme la construction, l'utilisation et l'entretien d'un édifice empiètent sur notre environnement – principalement sur l'atmosphère et la lithosphère –, une description ainsi qu'un relevé complets de l'environnement climatique d'un bâtiment sont indispensables dans la perspective d'une construction « adaptée au climat ». Les conditions atmosphériques « déterminantes pour la construction » qui, au travers de leurs variations journalières et saisonnières [...]

1.2 Climat intérieur et confort

2018-10-11T10:53:14+02:00

Le concept moderne de confort est très complexe. Il englobe autant des grandeurs physiologiques et des paramètres de l'environnement que des sensations qui peuvent varier selon les individus. Une multitude d'attentes portant sur le bien-être corporel et matériel sont liées au concept de confort. Les seuils de tolérance concernant le froid, les odeurs, la propreté, [...]

1.3 Références: Conditions aux limites (Climat)

2018-08-06T14:52:16+02:00

[1.1] E. Schüepp et al.: Regionale Klimabeschreibungen, Schweiz. Meteorolog. Anstalt (SMA), Zurich (1978 ff.) [1.2] Réseau automatique de mesure météorologique au sol (SwissMetNet) de l'Office fédéral de météorologie et de climatologie (MeteoSuisse), Zurich (www.meteoschweiz.ch) [1.3] B. Haller: Bauphysik: Wärme-, Feuchtigkeits- und Sonnenschutz, Bauphysikalisches Institut, Bern (1982) [1.4] – P. O. Fanger: Thermal Comfort, Krieger Publ., Malabar, [...]

2.4 Références: Chaleur

2018-08-06T14:51:44+02:00

[2.1] Ch. Zürcher et al.: The influence of thermal and solar radiation on the energy consumption of buildings, Infrared Physics 22, 277 (1982) [2.2] Th. Frank: Natürliche Randbedingungen für instationäre Wärmeströme, insbesondere die des Strahlungsaustausches mit der Umgebung, Technische Akademie Esslingen, Lehrgang 11443 (1989) [2.3] Composants et parois de bâtiments – Résistance thermique et coefficient [...]

3.9 La façade ventilée comme solution optimale du point de vue de la physique du bâtiment

2018-08-20T11:59:09+02:00

En plus de la minimisation des pertes par transport de chaleur depuis l'intérieur du bâtiment et de la protection contre de fortes surchauffes dues au rayonnement solaire incident, un mur extérieur doit aussi assurer d'autres prestations comme, par exemple, protection contre la pluie battante, protection contre l'humidité, isolation au bruit etc. Dans les murs à [...]

Références: Humidité

2018-08-06T14:49:39+02:00

[3.1] Fenêtres et portes-fenêtres, Norme SIA 331, Société suisse des ing.nieurs et des architectes (SIA), Zurich (2008) [3.2] H. Erhorn und M. Szermann: Überprüfung der Wärme- und Feuchteübergangskoeffizienten in Aussenwandecken von Wohnbauten, Gesundheitsingenieur (gi) 113(4), 117 (1992) [3.3] H. M. Künzel: Verfahren zur ein- und zweidimensionalen Berechnung des gekoppelten Wärme- und Feuchtetransports in Bauteilen mit einfachen [...]

4.1 Renouvellement d’air naturel et forcé, taux de renouvellement d’air

2018-09-24T17:46:36+02:00

Les échanges d'air d'un bâtiment influencent de manière déterminante tant son climat intérieur que sa consommation d'énergie. Par renouvellement d'air naturel on entend un échange d'air incontrôlé au travers des inétanchéités de l'enveloppe du bâtiment (joints des fenêtres et des portes, fuites résiduelles) par opposition à une ventilation à proprement parler qui est un processus [...]

4.2 Ecoulements d’air à travers les joints et les ouvertures

2018-09-24T17:47:51+02:00

Les différences de pression entre l'intérieur et le climat extérieur provoquent un débit d'air à travers les inétanchéités. Une différence de pression Δp peut être générée d'une part par la pression du vent et/ou par tirage thermique. C'est ainsi que l'air s'écoule de façon incontrôlée à travers les inétanchéités de l'enveloppe du bâtiment en raison [...]

4.3 Les causes du renouvellement d’air naturel

2018-09-24T17:51:37+02:00

4.3.1 Ecoulement et pression du vent Profil du vent et constructions Dans les 500 m à 1000 m de la couche inférieure de l'atmosphère, aussi appelée couche limite, l'écoulement géostrophique (vitesse non perturbée du vent laminaire dans les couches d'air supérieures) est freiné par frottement avec le terrain. Le profil en hauteur de la vitesse du vent [...]

4.4 Renouvellement d’air et transport de polluants

2018-09-24T17:55:27+02:00

4.4.1 Echanges d'humidité par renouvellement d'air et accumulation d'humidité Dans les locaux habités, il existe toujours des sources d'humidité qui contribuent à l'augmentation de l'humidité de l'air (voir tableau 4.2). Dans un appartement, selon l'occupation et les activités, plusieurs litres d'eau sont dégagés quotidiennement. L'humidité produite est principalement évacuée par renouvellement d'air avec l'environnement. A [...]

Go to Top