You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!

11.2 Rentabilité globale

page de livre: 123–124 | chapitre précédent | chapitre suivant | Table des matières


Les coûts ne doivent pas être comparés simplement du point de vue de l’économie d’entreprise. Dans le cadre d’une considération économique globale, il faut également prendre en compte les coûts externes. Ceux-ci comprennent les dommages environnementaux et les conséquences sociales résultant de la production d’énergie et de la consommation (valeurs figurant dans l’annexe 12.1, Tabl. 9).

D’autres effets doivent également être observés. Il est évident que les investissements par exemple dans des installations solaires sont relativement élevés. Si les composants sont toutefois intégrés de manière intelligente dans le bâtiment, c’est-à-dire en même temps en tant que générateur d’énergie et élément de construction, cela permet de réduire nettement les investissements supplémentaires. Ces installations engendrent une nouvelle prise de conscience dans le ­domaine de la gestion de l’énergie et constituent en outre un exemple pour les exploitants. Il s’agit d’un avantage secondaire aux retombées financières évidentes, par l’amélioration de l’image. De tels effets secondaires peuvent également être pris en compte dans les calculs de rentabilité. De plus, les conséquences fiscales ne doivent pas être oubliées. Depuis 2008, les investissements dans des installations utilisant des énergies renouvelables ou dans des mesures d’économie d’énergie peuvent être intégralement déduits des impôts. Sans compter que des subventions ou la rétribution à prix coûtant pour la production d’énergie renouvelable rendent de telles installations attractives.

De nombreuses autres formes d’énergies renouvelables, par exemple la géothermie ou le bois, sont aujourd’hui déjà compétitives, même sur le plan de l’économie d’entreprise.

Autres aspects

Les critères de sélection pour les systèmes énergétiques peuvent être multiples et exhaustifs et les questions de simple rentabilité ne sont qu’un critère parmi tant d’autres. De tels investissements peuvent être évalués par le biais de nombreux critères supplémentaires, par exemple:

  • Aspects écologiques
  • Effet sur le climat
  • Energie grise
  • Consommation d’énergie primaire
  • Encombrement
  • Facilité d’utilisation
  • Prestations de service, besoin d’entretien
  • Sensibilité aux pannes
  • Conséquences sur l’image

C’est pourquoi il convient de s’assurer que la décision est prise en prenant en compte tous les critères, et non uniquement celui de la rentabilité financière.


page de livre: 123–124 | chapitre précédent | chapitre suivant | Table des matières

2018-01-19T12:58:24+00:00
error: Kopierschutz