You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!

8.1 Utilisation de logiciels de ­management de l’énergie

page de livre: 97 | chapitre précédent | chapitre suivant | Table des matières


Pour obtenir la transparence requise vis-à-vis de la situation énergétique d’un bâtiment ou d’une entreprise, des mesures régulières sont indispensables. Afin que des analyses pertinentes puissent être réalisées avec les innombrables mesures, l’utilisation de logiciels de management de l’énergie appropriés est recommandée.

Le logiciel de management de l’énergie doit aider l’exploitant du bâtiment dans sa tâche de management de l’énergie. La consommation d’énergie doit alors d’une part être optimisée sur les plans économique et écologique et d’autre part, les processus importants pour l’activité principale doivent être approvisionnés de la meilleure manière possible avec l’énergie nécessaire.

Un logiciel de management de l’énergie doit en principe être en mesure de:

  • Traiter un grand nombre de valeurs de ­mesure (des centaines à des milliers)
  • Stocker et exploiter une quantité suffisamment importante de données
  • Représenter les valeurs de façon appropriée et comparative (par heure, par jour, par mois)
  • Permettre des analyses des mesures

A partir du profil des exigences, un logiciel approprié doit être choisi. Tant qu’une simple analyse énergétique au fil de l’année est souhaitée, on peut généralement se référer à un programme de calcul sur tableur traditionnel, qui représente grossièrement les coûts de l’énergie et souligne les potentiels d’amélioration. Dès que la collecte des données s’effectue à un rythme journalier ou tous les quarts d’heure, il convient d’utiliser, en raison de l’énorme quantité de données, un logiciel commercial de management de l’énergie. Celui-ci est alors en mesure de collecter et de stocker les données en continu, d’exploiter les données de mesure et de mettre en œuvre des mesures sur la base de cette exploitation.

L’installation d’un logiciel de management de l’énergie représente une dépense initiale unique, mais importante. Le choix du logiciel de management de l’énergie et son suivi ne peuvent pas s’effectuer à la hâte. Lorsque l’on décide de réaliser un management actif de l’énergie, plusieurs étapes organisationnelles doivent être mises en œuvre. Ce processus est plus précisément décrit dans la norme ISO 50001. On y mentionne ­notamment que le management de l’énergie est un processus continu qui doit constamment être réitéré et ne produit des résultats qu’après un certain temps.

Il est intéressant de noter qu’une série de produits logiciels établis sur le marché trouve son origine dans l’environnement industriel. Les entreprises de production ont déjà commencé il y a longtemps à faire le suivi de l’énergie consommée, qui entre alors directement dans les coûts de production. Les solutions logicielles conçues à cet effet offrent des performances maximales en termes de flexibilité et de traitement des signaux de mesure. Les possibilités de représentation et de traitement sont donc nombreuses. Outre le simple enregistrement et la représentation, des calculs avec différentes données de mesure sont également possibles. Cela permet dans certaines circonstances de pouvoir renoncer à l’une ou l’autre mesure, car on peut déterminer les valeurs souhaitées à partir d’autres valeurs plus simples à collecter.


page de livre: 97 | chapitre précédent | chapitre suivant | Table des matières

2018-01-19T13:08:36+00:00
error: Kopierschutz