You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!

9.1 Définition des objectifs

page de livre: 103–104 | chapitre précédent | chapitre suivant | Table des matières


L’optimisation de la consommation d’énergie suit deux principaux objectifs: réduction des coûts et protection de l’environnement.

Une réduction des coûts peut également être obtenue par des mesures concernant l’achat ou par le choix d’agents énergétiques avantageux (voir le chap. 3).

La protection de l’environnement peut également être obtenue en choisissant des agents énergétiques ayant de faibles émissions ou pollutions environnementales dans les domaines de la production et du transport ou en prenant des mesures de réduction des émissions (épuration des gaz de fumée, technologie Low-Nox).

Il ne faut jamais oublier que le principal objectif est la sécurité d’approvisionnement qui ne doit pas être négligée au profit de l’optimisation de la consommation d’énergie.

L’affectation des coûts, telle qu’expliquée au chapitre 4, peut profiter des mêmes systèmes de mesure que l’optimisation énergétique, de sorte que l’on peut dégager ici une synergie.

Les mesures d’optimisation énergétique sont également appelées optimisation de l’exploitation (avec le principal objectif de l’économie d’énergie).

9.1 Définition des objectifs

La définition des objectifs doit être une étape prioritaire. Les arguments peuvent être les suivants:

  • Optimisation des coûts
  • Fonction d’exemple, amélioration de l’image
  • Prise de conscience de la responsabilité vis-à-vis de l’environnement
  • Réduction de la dépendance aux agents énergétiques fossiles
  • Réduction de la dépendance aux fluctuations des prix de l’énergie

Pour élaborer une procédure ciblée, les objectifs les plus concrets possibles doivent être fixés, par exemple:

  • Réduction de la consommation annuelle d’énergie de 5 ou 10 %, au moins pour les 3 prochaines années
  • Stabilisation de la consommation électrique, réduction de la consommation de chaleur à une valeur donnée (p. ex. valeur cible selon SIA 380/1)
  • D’ici 10 ans, tous les bâtiments existants doivent atteindre le standard Minergie pour les bâtiments anciens, de nouveaux bâtiments sont dès maintenant construits en respectant ce critère
  • Pour tous les investissements et acquisitions, la consommation d’énergie est prise en compte comme un critère de décision important
  • Le besoin énergétique par unité de production doit correspondre à la meilleure valeur au sein de la branche

Pour pouvoir atteindre ces objectifs, il faut créer les structures correspondantes et mettre à disposition les moyens nécessaires. Une personne doit être nommée responsable. Elle doit disposer d’un budget pouvant être alloué aux coûts de l’énergie tout en étant bien entendu inférieur aux bénéfices attendus.

Les critères de décision doivent obéir à des règles claires.

Exemples:

  • Pour une décision en faveur de solutions ­optimisées sur le plan énergétique, on prend en compte les coûts de l’énergie, y c. des suppléments pour des coûts externes
  • Le calcul s’effectue avec une durée d’amortis­sement correspondant à la durée de vie minimale assurée de l’installation ou de l’appareil
  • Le taux d’intérêt calculatoire correspond à la moyenne annualisée des taux hypothécaires
  • Dans le cas d’une durée d’amortissement supérieure à 5 ans, un renchérissement du prix de l’énergie est pris en compte

Les objectifs doivent être communiqués en ­interne car ils ne peuvent être atteints que si toutes les parties concernées participent activement et peuvent s’identifier aux objectifs.


page de livre: 103–104 | chapitre précédent | chapitre suivant | Table des matières

2018-12-11T11:44:05+00:00
error: Kopierschutz