You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!

9.5 Mise en œuvre des mesures

page de livre: 111–112 | chapitre précédent | chapitre suivant | Table des matières


La prochaine étape doit être la mise en œuvre des observations listées dans le plan de mesures.
On peut alors appliquer différentes philosophies:

Coûts d’investissement minimums

Seules sont mises en œuvre les mesures qui présentent un facteur coûts-bénéfices inférieur à 1.

Economies maximales

On met en œuvre toute une série de mesures dont le rapport coûts-bénéfices total est égal à 1. Les mesures non rentables sont supprimées, dans l’ordre décroissant des facteurs coûts-bénéfices, jusqu’à ce que l’ensemble des mesures respecte la limite de rentabilité. Les mesures non rentables sont alors «compensées» par les mesures très rentables.

Budget d’investissement limité

Eventuellement, les investissements maximums possibles pour les mesures sont également limités. Dans ce cas, les mesures sont réalisées dans l’ordre croissant du facteur coûts-bénéfices, jusqu’à ce que le budget soit épuisé.

Les mesures à court terme peuvent être mises en œuvre comme des travaux d’entretien. Pour ce faire, il est important, si possible avant l’analyse des points faibles, de prévoir un certain budget pour de telles mesures. Pour les mesures qui ne peuvent être réalisées sans ajustements dans l’organisation, les compétences et responsabilités requises doivent être créées.

Da mise en œuvre des mesures à moyen terme s’effectue comme tout projet de construction ou d’équipement. Une fois que la somme d’investissement a grossièrement été déterminée dans le catalogue de mesures, une demande de crédit correspondante peut être formulée. Pour la mise en œuvre, un chef de projet responsable doit être désigné, afin de prendre en charge, avec le soutien de planificateurs et d’entreprises externes, la mise en œuvre des mesures et le respect de la limite de crédit et des délais.

Simultanément, des instruments de contrôle efficaces doivent être créés pour pouvoir contrôler la réussite des mesures.

Les mesures dépendantes ou à long terme sont mises en attente. Il est important qu’elles ne tombent pas dans l’oubli, mais puissent être mises en œuvre réellement lorsque l’occasion se présentera. Elles doivent également être intégrées dans la planification de l’énergie à plus long terme ainsi que dans des concepts éventuels. Avant la réalisation, il faut cependant dans tous les cas vérifier si les hypothèses et conditions de l’époque s’appliquent toujours.

Pour toutes les mesures, la mise en œuvre est grandement simplifiée si dès le début, toutes les personnes concernées sont informées et peuvent faire part de leurs souhaits, idées et préoccupations dans l’analyse des points faibles. Il est très difficile, et souvent voué à l’échec, de mettre en œuvre une liste de mesures imposées par l’extérieur contre la volonté des personnes concernées.


page de livre: 111–112 | chapitre précédent | chapitre suivant | Table des matières

2018-03-27T11:27:11+00:00
error: Kopierschutz